ACUPUNCTURE ET RHUME

ACUPUNCTURE ET RHUME

fiche technique rhumeL’état grippal est un état infectieux, pas forcément lié au virus de la grippe, mais qui s’en approche par ses symptômes : fièvre, maux de tête, courbatures, nez qui coule, perte d’appétit. Les recommandations et traitements suivants concernent uniquement le rhume et non la vraie grippe (virus la grippe) déclarée. Ils sont indiqués chez les personnes en tout début de rhume et lors d’un rhume déclaré présentant au moins  trois symptômes suivants:    

Nez qui coule - éternuements - congestion nasale - fièvre absente ou légère - courbatures - frissons et crainte du froid - toux légère et non productive - raideur de la nuque - gorge qui picote.          

Sans traitement à ce stade, l’énergie perverse peut envahir le poumon et donner des signes d’atteinte plus profondes comme la toux, bronchite, trachéite, pneumonie, gonflement abdominal, avec diarrhée ou constipation.

Attention!Ce traitement n’est pas adapté pour les états infectieux avec fièvre élevée, douleur à la gorge prononcée (ou angine) et toux grasse abondante.

Le rhume, bien que pas très grave, est une affection assez complexe en médecine chinoise. Il n’est pas toujours lié au climat de l’automne ou de l’hiver. Il peut également être contracté si la personne a été exposée à l’air conditionné, aux courants d’air ou si elle travaille dans des entrepôts réfrigérés. Les textes chinois le définissent comme un « vent pervers » d’origine externe. Ce vent externe peut se combiner avec d’autres états climatiques pour donner ce qu’on appèle: le vent-chaleur, le vent-froid, le vent-humidité ou le vent-sécheresse. Ces différents types de vents pourraient être assimilés à des différents types de microbes ou alors à la façon dont la personne va réagir face à ces agresseurs. Par exemple, un vent-chaleur va générer des états infectieux plutôt liés à des maux de gorge sévères et forte fièvre. Le rhume est dans la plupart des cas lié à une invasion d’un vent ou un vent-froid externe. Ces facteurs agresseurs externes vont pénétrer de façon progressive dans le corps de la personne et la gravité va dépendre soit de la force de l’agresseur externe, soit de la façon dont le corps va lutter.

 Les textes anciens ont définit 6 niveaux énergétiques par lesquelles les vents-froids pervers vont pénétrer dans le corps. Ainsi, une personne en bonne santé qui se prends en charge dès l’apparition des premiers symptômes peut juste présenter de l’écoulement et congestion nasale ainsi que des éternuements puis guérir par la suite: le vent pervers aura seulement attaqué la première couche énergétique (TAI YANG) car son système immunitaire a réussi à le chasser efficacement. Ceci explique pourquoi certaines personnes âgées et personnes asthmatiques sont très sensibles à ces agresseurs externes pour qui un simple rhume peut aller jusqu’à la pneumonie. Ceci est dû à une déficience d’énergie protectrice (WEI QI) et6 niveaux énergie nourricière (YING QI) , énergies qui sont assimilées en médecine occidentale à notre système immunitaire. Cependant, une personne en bonne santé peut également tomber malade si le vent pervers est fort (par exemple, des souches résistantes de la grippe). Quand  l’agent pervers est logé dans la couche TAI YANG, il faut consommer des plantes de nature chaude et piquante comme le gingembre, la cannelle, le clou de girofle car le chaud lutte contre l’agent froid-pervers et le piquant l’expulse grâce à sa nature expansive et centrifuge. On dit alors qu’ils libèrent la surface.

LA CONGESTION ET ÉCOULEMENT NASALE sont des symptômes du rhume. Ils sont liés à un dysfonctionnement de l’énergie du poumon qui n’arrive pas à diffuser correctement les liquides du nez. Des mucosités s’accumulent pour provoquer de la congestion.

VOICI COMMENT TRAITER VOTRE RHUME DÈS L’APPARITION DES PREMIERS SYMPTÔMES AVEC DES POINTS D’ACUPUNCTURE:

1. POINTS D’ACUPUNCTURE

– Massez chacun de ces points dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pendant 3-5 min.

– Frottez ensuite chacun  ces points avec le dos de votre index,  jusqu’à ce que la peau devienne rosée. C’est une façon d’apporter un peu de chaleur à ces points car la chaleur aide à chasser efficacement le vent-froid. Les acupuncteurs utilisent parfois la moxibustion pour réchauffer les points d’acupuncture.

4GI (Gros intestin): Un des points d’acupuncture les plus importants et plus connus en médecine chinoise. Ce point offre un éventail d’applications. C’est un point intéressant pour le rhume car étant le point de commande du visage, il permet de décongestionner le nez et de soulager les céphalées frontales. Il permet aussi de chasser le vent pervers et de tonifier l’énergie défensive.

7P (Poumon): Point maître de la tête et de la nuque. Point d’ouverture du méridien REN MAI. Ce point disperse le Vent-Froid, libère la Surface et favorise les fonctions de descente et de diffusion du Poumon. Soulage les céphalées dues au rhume.

12 Vessie : Feng men (= porte du vent). Comme son nom l’indique, il est la porte du vent et permet de chasser le vent et de libérer la surface.  Appliquer des ventouses sur ce point est extrêmement efficace pour chasser le Vent.

Facultatif: 20 VB : si vous souhaitez potentialiser votre traitement, vous pourrez aussi masser ce point qui est très efficace pour chasser toutes sortes de vents pervers. Il a une action intéressante sur les affections de la tête dûs aux attaques de vent tel que céphalées occipitales, vertiges, rhinite.

2. PREMIÈRE CHAINE DU MÉRIDIEN DE LA VESSIE

– Frottez vigoureusement des deux premières chaines du méridien de la vessie ( allant du 11V jusqu’au 25V ) avec le dos de l’index en faisant « des vas-et-viens » pour faire MPvessieapparaître une coloration rosée au niveau de la peau. En chauffant ce méridien (ZU TAI YANG), vous allez stimuler votre système immunitaire et favoriser l’expulsion de l’agent pervers de type froid, soit, votre rhume. En effet, le méridien de la vessie est avec le méridien de l’intestin grêle (SHOU TAI YANG), le bouclier des maladies dues au vent-froid externe. Ils contrôlent la surface et gèrent les attaques qui se situent au niveau de la peau et de l’enveloppe musculaire. C’est pour cela qu’on retrouve ces  deux méridiens en première position dans la théorie des 6 niveaux énergétiques. 

– Facultatif: Appliquez des ventouses sur le 12 V (une ventouse sur chaque 12V). Il existe des ventouses en silicone sur le marché qui sont très faciles à utiliser. Faites une succion moyenne et laissez en place une 10 aine de minutes. Dès que la peau devient rouge écarlate, retirez-la. Les ventouses peuvent laisser des marques violacées peu esthétiques mais qui disparaîtront en quelques jours. N’utilisez pas de ventouses à feu si vous n’êtes pas habitué car il y a des risques de brulûre avec.

3. AUTRES SUGGESTIONS À AJOUTER À VOTRE TRAITEMENT

FLEURS DE SUREAU: infusion 10 min: 4 à 5 tasses par jour surtout avant de se coucher.

ECHINACÉE en gélules ou en teinture-mère ( on en trouve dans les pharmacies).

BAINS DE BRAS : Tremper les bras dans de l’eau à 37 degrés dans un lavabo et rajouter de l’eau chaude pour monter progressivement en 5 min la température à 43-44 degrés. Maintenir ensuite cette température pendant 20 min à l’aide d’un thermomètre de bain. Cela fait suer abondamment le visage et le cou. Cela décongestionne la tête.

Oscillococcinum (granules homéopathiques en pharmacie): prendre une dose dès l’apparition des premiers symptômes. Peut être également pris par la suite lors d’un rhume bien installé. Suivre les recommandations du fabricant BOIRON.

Décoction cannelle, thym, girofle. Ces trois plantes sont de nature piquante et chaude. Elles ont une action anti-infectieuse. Pensez à édulcorer avec du miel grâce à ses propriétés anti-infectieuses; le miel soulagera également votre gorge si elle est un peu irritée.

Décoction avec gingembre frais et oignons verts:  Coupez des tranches minces de gingembre (5 à 8 tranches environ) avec  3 à 5 petites branches d’oignons verts (partie blanche) coupées et faire bouillir le tout dans 500ml d’eau  pendant 10 min. Buvez cette boisson lorsqu’elle sera tiède.

Vitamine C de préférence naturelle: elle peut être prise en gélules d’acérola ou alors à travers certains fruits riches en vitamine C tel que le citron, pamplemousse, kiwi ou canneberge.

– Nébulisations à base d’huile essentielle d’eucaliptus pour dégager les bronches, nez et sinus et fluidifier les sécrétions. Ses propriétés anti-inflammatoires et anti-infectieuses seront très utiles. Il est important de prendre des HE pures et de les acheter dans un magasin bio ou spécialisé. Demandez au représentant quelle variété serait la plus utile pour votre cas.

– Evitez tout type de laitages pendant votre rhume car ils favorisent la production de glaires et mucosités.

– Reposez-vous et dormez le plus possible afin de mieux récupérer.

Il existe bien d’autres ingrédients et produits qui aident à combattre le rhume et à renforcer les défenses immunitaires. Un naturopathe, herboriste ou acupuncteur qualifié en plantes chinoises pourront mieux vous conseiller.

Ne tardez pas trop, plus votre rhume sera traité rapidement, plus vous guérirez vite.

PRÉCAUTIONS:

– GINGEMBRE: il n’est pas recommandé de prendre du gingembre si vous prenez des médicaments anticoagulants de type AVK ( Coumadin = warfarine) car cela peut altérer sa concentration dans le sang. Si vous êtes sujet aux brûlures d’estomac ou reflux gastrique, le gingembre risque d’empirer cet état.

– ACUPUNCTURE: si vous avez le rhume le même jour que le rendez-vous chez un acupuncteur, il est très important de lui parler de votre état. Certains points d’acupuncture sont contre-indiqués à la puncture pour la raison suivante: ils pourraient favoriser la progression de votre état infectieux vers des plans plus profonds. Il se pourrai alors que votre acupuncteur refuse de traiter votre problème pour lequel vous venez consulter initialement. Il vous offrira probablement un traitement pour vous aider à combattre le rhume.

– 4 GI: Ce point est interdit pendant la grossesse.

– FRICTION DE LA PEAU: Frictionner les points d’acupuncture quand on a un rhume, peut être inconfortable car la peau est plus sensible. Faites-le selon votre tolérance.

– EVOLUTION DE VOTRE RHUME: si votre rhume a évolué vers une forte fièvre, toux grasse abondante, angine ou douleur intense à la gorge, difficultés respiratoires, abandonnez ce traitement et consultez un médecin si vous jugez nécessaire.

« On ne soigne pas un rhume, on l’accompagne simplement pour qu’il ne crée pas trop de dégâts et de complications« 

Michel Dogna

    Article écrit par:

GABRIELA  MELO Acupunctrice et infirmière Bachelière

Acupuncture Mont-Saint-Hilaire/Beloeil

  •   z       
                                    
                           GABRIELA MELO
                                              ACUPUNCTRICE
                                    INFIRMIÈRE  BACHELIÈRE
  •                                  430, boul. Sir-Wilfrid-Laurier, bureau 205
    
                                         Mont-St-Hilaire (Québec) J3H 6M5
    
                                                     Tel: 514 436 4518

Visitez aussi notre page facebook  "acupuncture-familiale" https://www.facebook.com/acupuncturefamiliale/
RÉFÉRENCES:
La pratique en médecine chinoise – G. Maciocia – Elsevier
Les principes fondamentaux de la médecine chinoise – G.Maciocia – Elsevier
Acupuncture Les points essentiels – Philippe Sionneau – Guy Trédaniel
Notes de cours – évaluation énergétique II – Emmanuel Francoeur
Michel Dogna – Prenez en main votre santé – GUY TRÉDANIEL ÉDITEUR
Chinese nutrition thérapy – dietetics in traditionnal chinese medecine – Joerg Kastner,M.D, L.AC – Thieme
Les huiles essentielles pour votre santé – Guy Roulier – Edition Dangles

http://www.gera.fr/Downloads/Formation_Medicale/MALADIES-INFECTIEUSES-EN-MTC-ET-ACUPUNCTURE/truong-72039.pdf

7P4gi
12VIMG_2242

KIROCLINIQUE Mont Saint-Hilaire est située près de BELOEIL et offre les soins suivants: Acupuncture, chiropratique et massothérapie.

4 réponses sur “ACUPUNCTURE ET RHUME”

  1. 1. éviter les aliments Yin qui refroidissent: laitages, fruits, légumes sauf s’ils sont « yanguisés » sautés et avec épices; plutôt aliments Yang: viandes, œufs, alcool en petite quantité (grog!)…
    2. le gingembre n’est pas de la warfarine; son action anticoagulante est minime et peut donc être utilisé par les patients sous traitement anticoagulant, sauf contre-indication médicale véritable.
    3.pour éviter les rhumes, se frotter le visage et le cou quand la peau est froide; le froid ne restera pas!

    1. Merci beaucoup pour ces précisions Rastoul, il est toujours enrichissant de compléter et d’enrichir des informations 🙂 En ce qui concerne le médicament Warfarine, vous avez probablement raison car le gingembre reste une substance naturelle et peu contraingnante. Cependant j’ai du le noter dans les précautions à prendre car il est mentionné dans le portail de santé Canada que le gingembre pouvait modifier la concentration de la warfarine dans le sang :

      http://canadiensensante.gc.ca/drugs-products-medicaments-produits/buying-using-achat-utilisation/products-canada-produits/drugs-devices-medicaments-instruments/warfarin-fra.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *